Accueil > Blog > S01#16 Stéphanie Yala – Transit Insert – Vivre, c’est aider l’autre à vivre.

S01#16 Stéphanie Yala – Transit Insert – Vivre, c’est aider l’autre à vivre.

  • par

Pour ce seizième épisode, je reçois Stéphanie Yala qui a fondé l’ASBL Transit Insert. Au travers de son ASBL, Stéphanie s’occupe de la réinsertion d’ex-détenus ayant purgé leur peine. 
Cette criminologue croit que les personnes qui le désirent vraiment peuvent évoluer. Attention ! Il ne s’agit nullement de faire la part belle à l’ex-détenu qui serait victime de la société et d’ignorer les victimes réelles. Non ! Il faut une reconnaissance des faits par l’ex-détenu et une réelle envie de changer. 
De toute façon, l’ex-détenu va sortir. Le risque de récidive est grand s’il n’est pas pris en charge correctement. Alors autant que quelqu’un s’en occupe. Stéphanie s’est fixé pour mission de gérer une partie de ce problème ! C’est bel et bien une influactrice !
Cet épisode est une belle rencontre. Stéphanie Yala est rayonnante et communique son énergie positive immédiatement. Vous ne la verrez pas, mais vous l’entendrez. Et cette intonation de joie de vivre et d’optimisme est tellement contagieuse que rien que pour ça, il faut écouter cet épisode. Merci Stéphanie !

Stéphanie Yala des Antilles à la Belgique

Stéphanie Yala est née aux Antilles et a suivi l’exemple de ses parents qui se sont toujours occupés des plus démunis en alliant football et Gospel. Depuis son adolescence elle sait qu’elle veut consacrer sa vie à aider les autres.

Au départ, elle voulait se consacrer aux SDF, mais une expérience difficile l’a fait basculer vers un autre univers. En effet, après un événement douloureux sur lequel elle ne s’étalera pas, Stéphanie Yala a changé d’état d’esprit. Elle le dira elle-même. En tant que victime, “je suis passée de la haine à la pitié, de la pitié à la compassion et de la compassion à la considération”. Elle a donc décidé de consacré sa vie à un combat, une mission qui est de prendre en charge les ex-détenus qui le veulent, et ce, afin de les aider à se réinsérer dans notre société.

Stéphanie Yala
Stéphanie Yala pendant l’enregistrement du podcast

Un point de vue bien réfléchi

Stéphanie Yala n’est pas naïve. Elle a une considération énorme pour les victime. Il ne s’agit pas de minimiser ce qu’elles ont vécue. Bien au contraire. Pour qu’une personne veuille se réinsérer, il faut d’abord qu’elle endosse la responsabilité de ses actes et ensuite qu’elle effectue un travail pour évoluer. Car, c’est bien de cela qu’il s’agit.

De plus, qu’on le veuille ou non, la personne va sortir. Et Stéphanie Yala en tant que criminologue connaît le taux de récidive en cas de laisser aller. S’il y a prise en charge, on peut aider à régler le problème. Pratiquement personne s’occupe de cette problématique. C’est pourquoi Stéphanie a décidé de s’en occuper.

Transit Insert

Stéphanie Yala a donc construit une structure afin de pouvoir aider à la réinsertion des détenus. En bas de cet article vous trouverez le lien vers sa page Facebook.

C’est réellement une mission de vie que défend ici Stéphanie. Elle se rend compte qu’il y a réellement moyen d’aider ces personnes à évoluer. D’ailleurs, un détenu lu disait récemment. “Quand tu me regardes, je ne vois pas un détenu en miroir, mais un être humain ! Merci…”

Conclusion

Cet épisode est un bel épisode, car il témoigne, au travers de Stéphanie Yala de toute l’humanité dont les êtres humains sont capables les uns envers les autres. Vous l’entendrez lors de votre écoute, la tonalité de Stéphanie est radicalement joyeuse et optimiste. Une bouffée d’oxygène dans un monde ou se plaindre du quotidien merveilleux que l’on a la chance de vivre devient de plus en plus la norme.

Merci Stéphanie, te rencontrer a été d’une grande richesse pour moi et j’espère du fond du coeur que nos auditeurs prendront du plaisir à t’écouter.

Besoin de soutien pour Transit Insert

Si vous voulez soutenir l’initiative de Stéphanie, voici comment faire concrètement.

Elle recherche un conseiller logement pour l’aider à développer l’accessibilité au logement des ex détenus. Vous aurez des temps de réflexion stratégique et des sessions de travail en vue de développer la collaboration avec les AISP et autres organismes liés au logement. 

Ainsi qu’un avocat qui accepterait de collaborer avec T.I  pour apporter des conseils juridiques aux personnes qui vont devoir veiller à se remettre en règle une fois sortie (médiation de dette, dédommagement des victimes, conseils selon des réalités rencontrées en cours de réinsertion etc…)

Merci d’avance de relayer l’info 🙏

Écoutez cet épisode sur votre plate-forme préférée :

Liens et référence :

Notez cet épisode :

Sélectionnez le nombre d'étoile pour voter :
[Total: 2 Average: 5]

Contactez RSPCT

Pour nous contacter, le meilleur moyen est d’utiliser les réseaux sociaux (liens en bas de cette page). Si vous avez aimé cet épisode, partagez le (à deux personnes) et laissez-nous une note (5 étoiles) sur Apple Podcast.

Retrouvez RSPCT sur les réseaux sociaux en suivant les liens suivants :

Un grand merci à Ruben pour l’habillage sonore du podcast. La musique vous plait ? Retrouvez le sur Soundcloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.