Accueil > Blog > S01#04 | Stéphanie Crespin, StyleTribute et Reflaunt

S01#04 | Stéphanie Crespin, StyleTribute et Reflaunt

  • par

Nous sommes convaincus que les entreprises ont un rôle prépondérant à jouer dans l’amélioration de notre société. Nous avons souhaité recevoir Stéphanie Crespin sur RSPCT pour parler avec elle de ses deux entreprises StyleTribute et Reflaunt. Toutes deux ont un impact positif sur la société au travers de deux axes importants : l’économie circulaire et la seconde main.

Qui est Stéphanie Crespin?

Stéphanie Crespin
Stéphanie Crespin

Stéphanie Crespin a un parcours atypique. Elle est née au Japon, a vécu en Belgique, en France, en Asie et maintenant au Portugal. Après quelques années dans le domaine du luxe chez Procter & Gamble, elle choisit de changer de vie et de monter sa première entreprise. Stéphanie a toujours eu un réel engouement pour la mode. Quitte à lancer son entreprise, autant le faire dans un domaine qui la passionne. Et, quitte à monter son entreprise, autant qu’elle ait un impact positif sur la société.

Depuis Singapour, elle lance StyleTribute, une marketplace qui donne une seconde vie aux articles de mode de luxe. StyleTribute contribue à éviter le gaspillage dans le domaine de la mode, participe à la diffusion de vêtements (et accessoires) plus solides, fabriqués dans des matières plus nobles et conçus dans des conditions humaines mieux contrôlées. Bref, StyleTribute participe à l’évolution de la mode vers une consommation plus raisonnée et qualitative.

L’entrepreneuriat est un cheminement qui mène souvent à de nouvelles idées. StyleTribute a été pour Stéphanie, le vecteur de la création de sa seconde entreprise, Reflaunt. Ce second projet permet, grâce à la blockchain, d’authentifier les vêtements de seconde main. Cela a pour conséquence directe de permettre aux acheteurs de s’assurer que ce qu’ils achètent en seconde main est bien ce pour quoi ils paient. C’est une avancée incroyable pour l’économie circulaire et la mode en seconde main, car un frein majeur à l’achat de vêtement en seconde main est l’identification de ce que l’on achète.

StyleTribute
StyleTribute

La seconde main et l’économie circulaire

La seconde main connaît une croissance énorme dans la mode. S’inscrivant dans une démarche sociétale et environnementale, elle consiste à revendre — ou racheter — des vêtements ayant déjà eu une première vie. De plus en plus de personnes se séparent, aujourd’hui, des vêtements ou des accessoires qu’elles ne portent plus.

Une vraie tendance de fond

Chaque année, ce sont plus de 100 milliards de vêtements et d’accessoires qui sont achetés dans le monde entier… Une consommation en forte augmentation alors que la durée de conservation de ces vêtements, quant à elle, diminue. Cette surconsommation se traduit par d’importantes conséquences sur l’environnement. Entre la pollution et les déchets générés, l’industrie de la mode s’avère être l’une des plus polluantes !

Alors, plutôt que de laisser ces textiles dormir au fond d’un placard, ou de les jeter, pourquoi ne pas les revendre ? 

À l’heure où le vintage redevient tendance, le marché de la seconde main est en plein essor. Permettant de s’habiller à moindre coût, en donnant une seconde vie aux vêtements et accessoires, cette démarche se présente également comme une bonne pratique environnementale. Moins de déchets, moins de production… et donc moins de pollution ! 
Si l’acheteur y voit de nombreux avantages, le vendeur aussi : il trie et vide ses placards tout en arrondissant ses fins de mois !

Reflaunt
Reflaunt

L’impact du digital

On constate depuis 2018 un fort développement des ventes de seconde main en ligne. Elle se pratique depuis des années sur des sites de revente réputés et généralistes, comme Le Bon Coin, qui comptaient en 2018, environ 28 millions d’annonces de mode, soit 16 % du nombre total d’articles en vente. Face à l’émergence de cette tendance, des sites et applications spécialisés ont également vu le jour ces dernières années. C’est le cas de StyleTribute ou de Vinted, par exemple. Ces applications permettent à chacun de revendre facilement les vêtements qu’il ne porte plus. C’est indéniable, internet facilite les échanges et permet des échanges faciles et rapides. Le luxe n’y a pas échappé ! De plus en plus d’internautes se tournent vers le marché de la seconde main pour acquérir, des produits de luxe. Cette émergence s’explique, évidemment, par les intérêts et avantages de cette tendance, mais aussi par une volonté naissante de réduire son impact sociétal et environnemental.

Écoutez cet épisode sur votre plate-forme préférée :

Liens et référence :

Notez cet épisode :

Sélectionnez le nombre d'étoile pour voter :
[Total: 1 Average: 5]

Contactez RSPCT

Pour nous contacter, le meilleur moyen est d’utiliser les réseaux sociaux (liens en bas de cette page). Si vous avez aimé cet épisode, partagez le (à deux personnes) et laissez-nous une note (5 étoiles) sur Apple Podcast.

Retrouvez RSPCT sur les réseaux sociaux en suivant les liens suivants :

Un grand merci à Ruben pour l’habillage sonore du podcast. La musique vous plait ? Retrouvez le sur Soundcloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.